22
janvier
Par

L’Institut national des sciences appliquées de Strasbourg ( INSA Strasbourg ) a été représenté une fois de plus aux finales nationales des Olympiades des métiers ( Worldskills ) et ce, dans deux catégories.

Tout d’abord, qu’est ce que les Olympiades des métiers ?

Worldskills est une compétition mondiale dont l’objectif est de confronter les meilleurs talents des jeunes du monde entier dans de diverses et nombreuses catégories de métiers.

On y retrouve les métiers du bâtiment, de l’industrie, de l’automobile, des nouvelles technologies ainsi que les métiers des services, de l’alimentaire et de l’agriculture.

Les Olympiades des métiers fonctionnent en trois étapes :

Sélections régionales puis sélections nationales en France, avant de se lancer dans la compétition mondiale. En novembre 2018, se déroulait la sélection nationale en France au Zénith de Caen en Normandie. Ainsi l’INSA Strasbourg était au rendez-vous dans deux des 52 métiers représentés : production industrielle et robotique mobile.

En robotique mobile, les équipes concourent en binômes, l’objectif est de concevoir un robot capable de se mouvoir dans une zone et d’y effectuer quelques actions basiques.

A la précédente représentation, Louis Paris et Jérémy Grass ont brillamment réussi à remporter la médaille d’or face aux autres régions. Cette fois , c’est Patrick Steiner et Maxence Matuchet, étudiants en GE4 à l’INSA Strasbourg qui ont concouru face à celles-ci.

Le sujet de cette sélection consistait en la création d’un robot via un kit commun à toutes les équipes ( pas de pièces supplémentaires ), le robot doit pouvoir se déplacer d’un point de départ à un autre point d’arrivée dans un labyrinthe et saisir un objet afin de le déplacer dans une autre zone.

Séparée en trois parties, la première épreuve consistait d’abord à réaliser ces tâches via un contrôle manuel du robot piloté avec le moyen choisi par l’équipe. Le second module demandait la même consigne que le premier, cependant il fallait la réaliser sans regarder le robot se mouvoir dans le labyrinthe, raison pour laquelle l’utilisation d’un retour caméra fut nécessaire. Enfin, la dernière partie résidait en le déplacement automatisé du robot dans le labyrinthe sans interaction avec l’équipe.

Suite à une conception élaborée, l’équipe a privilégié un modèle compact permettant une maniabilité plus simple lors des deux modules de pilotage.

Les épreuves se déroulaient sur deux jours et le binôme Grand Est remporte finalement la médaille d’argent.

Patrick Steiner et Maxence Matuchet au zénith de Caen, photo de Jean-Luc Stadler.

Néanmoins tout ne prend pas fin ici, la catégorie robotique mobile n’étant pas représentée aux internationales, il est encore possible de se qualifier pour les Euroskills en se faisant affronter à nouveau les médaillés d’or et d’argent. La sélection entre le Haut de France et le Grand Est aura lieu d’ici 2020.

Dans la catégorie Production Industrielle, les équipes sont composées de trinômes. L’objectif est de concevoir un système répondant à un cahier des charges sur ordinateur pendant les 6 mois précédent le concours pour le présenter et lors de la compétition réaliser un autre système qui comprend de l’usinage, de la chaudronnerie et de l’électronique.

L’équipe est composée de Augustin Probst (GM2 à l’INSA Strasbourg), Christophe Le Houerou (ENSAM à Metz) et Lorry Engel (GE3 à l’INSA Strasbourg).

Lors de ces finales nationales, le trinôme se qualifie pour les internationales en terminant premier et médaillé d’or en production industrielle.

Lorry Engel, Augustin Probst et Christophe Le Houerou au zénith de Caen, photo de Jean-Luc Stadler.

L’objectif est de désormais passer les qualifications pour aller à la compétition internationale qui se déroulera à Kazan en Russie fin août 2019. Pour cela les entraînements se multiplient, les candidats passeront une journée de positionnement à Paris avec les médaillés d’argent et une semaine de sélection à Toulouse avec l’équipe de Nouvelle-Aquitaine.

Ces épreuves furent une expérience mémorable où les INSAsiens ont  fait remarquer leur présence en accédant au podium des deux  catégories qu’ils représentaient au cours de cette compétition.

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *