09
février
Par

Dans le cadre des projets de 5e année Génie Électrique à l’INSA Strasbourg, quatre étudiants du parcours énergie renouvelable ont conçu et réalisé un dispositif permettant de remplacer le soleil pour effectuer des tests, travaux pratiques, projets, etc, mettant en jeu des panneaux solaires, et cela quelques soient les conditions d’ensoleillement extérieur, bref de produire artificiellement la lumière solaire. Ce projet a été proposé et encadré par M. Hubé, et soutenu financièrement par EDF/ES, un grand partenaire de l’INSA.

Le cahier des charges est simple dans son énoncé : il s’agit de produire un flux lumineux uniforme d’une intensité de 100 kLux sur une surface de 2 m2. Le dispositif est alimenté en 230V, 50Hz (prise secteur classique) et le courant absorbé doit être sinusoïdal et le facteur de puissance égal à 1.

En savoir plus : Soleil artificiel

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *