16
juin
Par

L’année universitaire 2017-2018 a donné lieu à une moisson de prix en génie électrique. Ont été primés :

1er prix OARA Grand Est pour Kadir NIGAR (GE5) et Théophile PAUL (GE5)

pour leur projet avec l’entreprise NTL TRANSLOHR (diaporama des prix OARA)
Actuellement Kadir Nigar est en projet de fin d’étude chez Gaggenau  et Théophile Paul est en stage de master recherche au sein du laboratoire ICube (à l’INSA). Au sein de ce laboratoire, il démarrera une thèse de doctorat à partir de la rentrée prochaine dans la thématique de la mobilité électrique dans le cadre de l’équipe de recherche SMH (Systèmes et Micro-systèmes hétérogènes).
 
Prix OARA Smart Factory – Usine du futur pour Omar ZAKI (GE5) et Che-Eun

LEE (GE5) pour leur projet avec l’entreprise INTERFACILE – TARIFOLD
 
Médaille d’or et champion de France dans la catégorie production industrielle,  ©Worldskills 2017 pour Théo Marchandeau, diplômé en génie électrique en 2017 (ici) et participation à finale mondiale à Abu Dhabi (ici).
 
 
Médaille d’or et champion de France dans la catégorie dans la catégorie Robotique Mobile , ©Worldskills 2017 Jérémy Grass (GE5), Louis Paris(GE5) dans la catégorie Robotique mobile (ici) et (ici).
 
2ème prix de conception inventive, remis par Plastic Omnium à Guillaume Ruetsch (Génie Electrique) et Kevin Lutz pour leur projet “Bouclier Réactif” (ici).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *